Search This Blog

Loading...

05 April, 2012

LES CAS OCHOA ET CHRONOLOGIE DES ÉVÉNEMENTS. ( SUITE )

LES CAS  OCHOA  ET CHRONOLOGIE DES ÉVÉNEMENTS.  ( SUITE )

Ochoa acompagnait à Castro dans toutes les négociations entre l'Éthiopie et la Somalie et le Yemen du Sud, dans la recherche d'un compromis et solution négocié du conflict causé dans les rivalités sur le Ogaden. Mais malgré tout les hostilités commençent et la guerre entre l'Éthiopie et la Somalie éclata vers la moitié de l'année 1977.
À la émande du Maréchal I.Petrov , Ochoa prend le commandement  opératif en Éthiopie, avec 32,000 soldats cubains,6,000 ymenites et 300,000 éthiopes , y compris 29 généraux  cubains, soviétiques,polonais et bulgares.
Sur ce champ de bataille ,Ochoa réalisa une des opérations de guerre de  plus brilliantes de par son stratégie et planification en  plus de sa réussite, elle devint une exemple de la guerre moderne et a faite
l'objet des études dans plusieurs académies de guerre de par tout dans le monde, au tant dans les pays de  l'ancien Bloc de l'Est comme de l'occident.
Le Général Ochoa réussisait , dans un coup surprise à encercler les troupes somaliènnes , en entreprenant une longue marche autour des massifs centrales de la chaîne montagneuse Kara-Marda et prendre par l'arrière-garde avec ses unités blindés transportés par hélicoptères.
En Fevrier et Mars 1978 il emportait un grand succès en brissant le front  ennemi et en perçant ses défenses en profondeur  et de ce fait même appliquer une défaite définitive aux armées de la Somalie.
La popularité d'Ochoa autant pârmi ses troupes que par  son corp des officiers et de même parmi la population cubaine fût déterminante pour sa nomination par Castro pour les condecoration correspondantes, comme È Combatant InternationalisteÈ ,Fondateur de las FAR et héro de la République de Cuba.
La valeur et competence  d'Ochoa pour les soviètiques ne restait ou résidait seulement  sur son talent comme militaire,sinon aussi dans le fait qu'il avait réussi à maîtriser  une force des combattans très éffective à partir des éléments et des soldats des pays sous-developpés  et de les transformer  avec les moyennes d'une technologie militaire de prémier ordre et très avancés , en une  puissante machine de guerre.
Alors  très peu après Ochoa et nommé Vice-ministre de la Défense en substituant le Ministre il avait comme tâches  celles de la préparation combativ de l'Armée et des Écoles Militaires à Cuba. Au même temps il était nomée du récentement crée État Majeur Indépendant pour les Forces Expedionnaires, lequel avait pour fonction celle de diriger et contrçoleer les groupes d'armées cubaines à Angola, Éthiopie, Yemen Sud, Mozambique,Syrie,Laos,Lybie,Afganistan et plus tard Nicaragua.
À la démande des authorités soviètiques ,Ochoa accompagnait , annuellement a Raul Castro lors des négociations pour la co-ordination militaire cubaine-soviètique.
  C'est a cause de ses  fortes liassons et amitié avec   les  haut gradées des Forces Armées Soviétiques  qu'étaient les raisons des rumeurs et critiques, envers lui,   de la part des frères Castro qu'il  devint la cible de ceux ci.
Parmi ses amis les plus proches dans le cercle militaire soviètique ,ont peut dénommer :
Les Maréchaux I.Petrov et Ogarkov  ,les généraux ,Dimiti Andrevich Kruskij, Ivan Nikiforovich Verbistky,Sergei Gueroguevich Krivopliasov,Vladimir N. Konchits,Alexei N. Zaitsev et I Shagrovich.
Pendant le cours de la anée 1981-82 ,Ochoa avait a sa charge la création ,la préparation,la supervision et la logistique pour la Armée Cubaine et aussi pour les bases militaires que devaient être organisés à l 'Île de Granade , dans la époque que Maurice Bishop était au pouvoir .
En 1983  il fût envoyé comme chef des forces cubaines postées au Nicaragua et auu même temps il avait pour tâche celle de organiser et ré-structurer  les nouvelles Forces Armées de Nicaragua ( Sandinistes) .
La-dessus il s'avait acquitait de cette tâche , de telle  manière , qu'il avait imposible  la posibilité d'une victoire militaire par les Contras ( goupe anti-sandiniste) .
D'or en avant  ,le général Ochoa sera présent dans la préparation des offensives annuelles contre l'UNITA de Jonas Savimbi  en Angola. 
Alors, dans la campagne de 1985 , de Cazombo , la défaite écrassante contre l'UNITA, se terminait  avec 7,000 prisoniers  tombés aux mains des troupes cubaines.
À la fin de1987 il était envoyé à nouveau en Angola dévant le danger que dfasait risquerla tombé ou défaite ddu MPLA ( forces du governement au pouvoir ). Mais  encore rénforcé des 60,000 soldats cubaines, Ochoa réussisait a arrêter l'offensive des soldats sud-africains qu'appuyaient les troupes de Jonas Savimbi ( UNITA) sur le front de Cuito-Cuanavale et du même coup avancer , avec deux divisions,500 chars d' assaut et une impressionante force aérienne , jusqu'à la frontière avec Namibie éxecutant une opération qu'a surpris tout le monde impliqué dans  la bataille mais  aussi au régime sud Africain en prémier lieu et les pays occidentaux.

Par Pedro Martori
March 1990 .

No comments: